A quoi faut-il penser lorsque vous consultez un standiste ?

Vous participez à un salon. Vous avez besoin d’une entreprise pour construire votre stand. Voici les quelques règles.

Après avoir choisi votre salon et votre emplacement, vous avez décidé de prendre un stand dit « nu ».

Vous devez choisir votre façon de communiquer.

Celle-ci passe aussi par la construction de votre stand à votre image. Plusieurs choix se portent à vous dont celui de faire appel à un standiste (une entreprise qui construit les stands sur mesure).

Dans le cas ou vous avez besoin d’un projet de stand, vous devez lui faire parvenir quelques éléments :

– Le règlement d’architecture du salon. Celui-ci permet de définir les règles de construction imposées par l’organisateur

– Le plan d’implantation de votre stand avec le numéro du stand. Ceci permet de vous situer sur un plan général et un zoom pour définir le sens de visite du salon.

– La charte graphique de votre société (logo en général)

– Un briefing sur les besoins quant à l’aménagement de votre stand

o Des cloisons de séparation (le plan de l’organisateur permet de définir si vous avez un stand avec un ou plusieurs côtés fermés en fonction des voisins que vous aurez)

o Une réserve (pas obligatoire) pour stocker la machine à café, frigo, coffret électrique, vêtements…

o Un plancher, une moquette ou autre pour la couverture du sol

o Eclairage (plus ou moins lumineux, chaud, froid…)

o Signalétique (logo ou images visibles sur votre stand)

o Des espaces dédiés (tels que bureau, espace discussion, ..)

o Des meubles particuliers (bar, étagères…)

o Stand avec étage quant le règlement du salon le permet

o Nettoyage (il peut être uniquement avant salon et/ou tous les jours)

Une fois que vous avez défini les grandes lignes de votre stand, le standiste vous propose un projet.

Dès que vous avez fait le choix du projet, le standiste devient le garant de la construction et de la mise en œuvre pour répondre à vos attentes.